L’environnement une priorité

Aux entrées de la commune, les panneaux Terroir vivant symbolisent la volonté de la viticulture d'améliorer ses pratiques culturales et ainsi favorisé une production respectueuse de la faune et de la flore sauvage.

Durant les années 80, la viticulture a privilégié la productivité et donc les rendements. Dans les années 90, ce fut le tournant qualitatif avec, notamment, la mise en valeur des spécialités. 

Les années 2000 se démarquent par la prise de conscience que notre environnement doit aussi être pris en compte. Les acteurs viticoles de la commune adhèrent à différentes démarches ayant pour objectifs de concilier viticulture, biodiversité et limitation des traitements chimiques.  

Depuis 2015, les réseaux agro-environnementaux de Chamoson et de Leytron rassemblent une soixantaine d’agriculteurs et de vignerons. Ceux-ci souscrivent à un cahier des charges contraignant afin que la richesse et la nature du terroir se révèlent pleinement dans leurs produits.