Sie sind hier - à votre service - Présentations des terroirs - Les sols

Les sols

L’examen visuel et la dégustation des vins issus des raisins vendangés dans différentes régions viticoles a mis en évidence l'influence de la composition du sol sur le cépage, le porte-greffe, la maturation et la qualité des raisins vendangés et au final sur les propriétés organoleptiques des vins obtenus.
Seite druckenEmpfehlen Sie diese Website einem FreundSeite herunterladen (PDF)

La région de Leytron-Chamoson se situe au milieu de la nappe de Morcles (couverture sédimentaire du socle du Mont Blanc). Cette nappe de charriage (domaine Helvétique) englobe tous les sommets du Haut de Cry au Grand Chavalard en passant par les Muverans. La montagne de l'Ardève symbolise le coeur, le "noyau dur" du pli-nappe, avec les terrains les plus anciens (Lias). Ces formations (alternances de schistes et de calcaires) ont mieux résisté à l'érosion que l'ossature en "fer à cheval" de schistes argileux feuilletés (Dogger). Cette configutation bien particulière se lit relativement bien dans le paysage. Comme le montrent les imposantes barres calcaires du Haut de Cry, ainsi que les multiples affleurements rocheux des coteaux, les couches schisteuses sont généralement très inclinées vers la plaine. Ces structures sont héritées de la formation des Alpes.

Le pendage (inclinaison , pente d'une couche sédimentaire) plus ou moins fort de ces niveaux feuilletés, allié à des circulations d'eau explique l'intense érosion du pourtour de l'Ardève. D'un côté cette érosion prend la forme d'un gigantesque glissement de masse (Leytron ouest) et de l'autre, d'un cône de déjection immense (Chamoson, Leytron Est et Ardon Ouest).

Le remarquable cône de la Losentse porte la très grande majorité du vignoble chamosard. Edifié par l'accumulation progressive des matériaux charriés par les torrents, il s'étale de Grugnay jusqu'aux abords du Rhône, qu'il a repoussé contre la rive gauche.

Il est important de signaler que l'ensemble des vignes du cône a été gravelé. Les facilités d'accès et la proximité du Rgône ont autorisé des apports gigantesques de cailloux et pierres en surface. Partout, entre 30 et 50 cm de sols ont une origine "allochtone".

Les élément mentionnés ci-dessus sont repris de l'Etude géopédologique des vignobles de Leytron, Chamoson, Ardon - IVV, Office cantonal de la viticulture

 


 
Vous pouvez aussi consulter la carte géologique de Chamoson.
 

Fondation l'homme et le Vin - Rue de l'Eglise 40 - 1955 St-Pierre-de-Clages - Tél +41 27 306 50 06 -
© powered by /boomerang